PS du Pays de Romans
PS du Pays de Romans

Changements dramatiques à l’Habitat du Pays de Romans (HPR)

Le par

HPR_site

A peine élue Présidente d’Habitat Pays de Romans, Mme Marie-Hélène Thoraval, Maire de Romans annonce par voie de presse sa ligne politique pour le logement social.

Dorénavant les mauvais payeurs seront chassés du parc immobiliers d’HPR et les attributions des logements s’effectueront en toute « équité ».

Par ces dénonciations, elle attribue implicitement à l’équipe précédente un bilan suspicieux.

En tant qu’ancienne Vice-Présidente, administratrices d’HPR et membres de la commission d’attribution des logements du précédent mandat, nous dénonçons de tels propos et souhaitons apporter quelques précisions nécessaires à la compréhension de la situation.

En ce qui concerne les impayés de loyers qui représentent 3 %, des mesures ont été prises depuis des années pour pallier à cela : pré-contentieux pour intervenir dès le premier mois d’impayé, plans d’apurement, embauche d’une Conseillère en Économie Sociale et Familiale pour accompagner les situations les plus délicates, etc …

En matière d’équité dans l’attribution des logements, nous constatons une méconnaissance générale du fonctionnement de cette commission.

Chaque attribution suscite de fortes attentes et autant de frustrations, car il s’agit d’un choix qui répond à des critères précis : date de la demande, adéquation de la composition et des ressources familiales avec le logement proposé, priorités définies par la loi et enfin les souhaits des demandeurs.

Pour chaque logement proposé, de nombreux dossiers sont étudiés et le positionnement de chaque demandeur s’effectue par vote majoritaire.

En ce qui concerne la vacance, des actions ont toujours été menées pour tenter de la réduire, avec une réactivité permanente.

Le chiffre de  300 logements vacants inclut les immeubles voués à la démolition, les immeubles en cours de construction, les logements en travaux, la vacance juridique, les réservations obligatoires (préfecture, 1% logement…) et ceux en cours d’attribution.

Ainsi nous avons toujours cherché à trouver des solutions humainement et économiquement pertinentes face à une précarité grandissante touchant de plus en plus de locataires et de demandeurs en attente de logement.

Le travail effectué quotidiennement par les administrateurs et les services d’HPR, que nous remercions sincèrement,  n’a toujours eu qu’un seul but, celui de satisfaire l’ensemble des locataires tout en veillant à sauvegarder l’équilibre budgétaire de l’office.

Les soupçons de passe-droit, d’inégalités de traitement, voire de dérives clientélistes et le tout gratuit sont des arguments politiciens démagogiques qui ne correspondent en rien à la réalité que nous avons vécu durant ce dernier mandat.

 
Odile GESLIN
Ancienne Vice-Présidente HPR
Ancienne administratrice HPR et membre de la commission d’attribution des logements
Ancienne élue à la ville de Romans
 
Isabelle PAGANI
Ancienne administratrice HPR et membre de la commission d’attribution des logements
Elue de l’opposition à la ville de Romans

Sur le même thème, lire aussi :

Cette mesure mise en place par la ville que nous avons découverte une fois encore par voie de presse demanderait à ce que l'opposition ait connaissance des taux d'évolution de
Le par
Mme Latifa Chay candidate aux élections législatives sous l’étiquette « La République en Marche » annonce par la voix
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :